Propriétés du nombre 12
Symbolisme
Bible
Général
Occurrence

Le patriarche Jacob eut 12 fils qui devinrent les fondements des 12 tribus d'Israël. 
Dieu fit de leurs descendants sa nation qu'il organisa dans le cadre de l'alliance de la Loi. 
Douze semble donc représenter une nation constituée par Dieu, complète et équilibrée (Gn 35:22 ; 49:28). Yahwah choisit 12 apôtres, qui forment les fondements secondaires de la Nouvelle Jérusalem, bâtie sur Jésus Christ (Mt 10:2-4 ; Ré 21:14). Les ' fils de l'Israël [spirituel] ' sont répartis en 12 tribus, chacune composée de 12 000 membres (Ré 7:4-8).

Parfois, les multiples de 12 ont eux aussi une signification. 
Ainsi, David établit 24 divisions de prêtres pour servir à tour de rôle dans le temple que Salomon devait bâtir par la suite (1Ch 24:1-18). 
Ce détail aide à définir ce que représentent les “ vingt-quatre anciens ” qui sont assis autour du trône de Dieu, en vêtements de dessus blancs et avec des couronnes sur la tête (Ré 4:4). 
Les disciples de Jésus Christ, ses frères spirituels, reçurent la promesse qu'ils seraient rois et prêtres avec lui dans les cieux. 
Puisque ces anciens ne peuvent être uniquement les apôtres, dont le nombre n'était que de 12, ils doivent vraisemblablement symboliser le groupe entier de la “ prêtrise royale ”, les 144 000 (représentés dans les 24 divisions de prêtres servant au temple) dans leur position céleste, en tant que rois couronnés et prêtres (1P 2:9 ; Ré 7:4-8 ; 20:6).